Chaque jour, des milliers de personnes poussent la porte d’un cabinet de diététique ou d’une salle de sport avec un objectif en tête : maigrir. Seulement voilà… Pour beaucoup, ce rêve ne deviendra jamais réalité. Génétique, régime alimentaire, routine sportive, quels sont vraiment les facteurs qui vous empêchent de perdre vos kilos disgracieux ?

Vous vous débattez avec le stress

Ah, le stress… Boulot, enfants et diktats de la société ont tôt fait de faire grimper en flèche votre taux de cortisol. Sous l’effet de cette dernière, le métabolisme ralentit causant une accumulation progressive des graisses dans les zones sensibles. Et comme votre appétit est accru par la même hormone, vous ingurgitez plus de calories que vous ne pouvez en brûler.

Vous ne buvez pas assez d’eau

Au moment où vous lisez ces lignes, il se peut que vous soyez fortement déshydraté. Peut-être même n’en ressentez-vous plus les effets… Entouré de sodas et autres boissons gazeuses, il est tentant de faire l’impasse sur l’eau. Et pourtant, malgré les apparences, rien ne peut remplacer ce précieux breuvage.

En buvant 2 l d’eau par jour, vous permettez à votre corps d’éliminer les toxines. Ce faisant, vous dites adieu à la cellulite, aux phénomènes de rétention d’eau et réduit le stockage de graisses.

Vous ne pratiquez pas suffisamment d’activité physique

Les activités sportives sont d’une importance capitale pour une vie saine et stable. Si vous voulez affiner votre silhouette, il va falloir vous bouger. Ne pensez pas voir les chiffres de la balance s’amoindrir en restant confortablement assis dans votre canapé.

Si vous avez un budget limité, il existe une pléiade de ressources gratuites à même de vous épaules. Sur https://www.progresser-en-musculation.fr/ par exemple, vous trouverez une pléthore d’exercices adaptés à votre mode de vie et à vos objectifs.

Vous faites trop de régimes

Paradoxalement, se soumettre à trop de régimes peut entraîner l’effet inverse. À force de subir privations après privations, votre corps guette la moindre occasion pour accumuler des réserves. C’est ce qu’on appelle l’effet yo-yo.

Pour éviter de rentrer dans cette spirale infernale, ne faites pas de régimes. Oui, vous avez bien lu : stop aux régimes ! À la place, optez pour un rééquilibrage alimentaire. Même si, pendant les premières semaines, la perte de poids n’est pas aussi fulgurante qu’avec une diète, sur le long terme, les résultats sont plus stables.

Vous ne dormez pas assez

Chaque jour, vous vous couchez à 2 h du matin et vous levez à 6 h. En journée, la caféine et les occupations professionnelles vous aident à tenir le coup. Cependant, pour votre organisme, les choses ne sont pas aussi simples…

À cause du manque de sommeil, il sécrète en excès une hormone, la ghreline laquelle stimule l’appétit à outrance. Pour résumer : moins vous dormez, plus votre ventre crie à la famine.

Pour contrecarrer cette situation, il n’y a pas 36 solutions : dormez au moins 8 heures par jour. Et si besoin est, faites des micro siestes pendant la journée.

Pin It on Pinterest

Share This